Jan Šinágl angažovaný občan, nezávislý publicista

   

Strojový překlad

Nejnovější komentáře

  • 22.05.2024 18:58
    Protokol o hlavním líčení z 1.10.2020 u OS Ostrava... Vyhlášeno ...

    Read more...

     
  • 22.05.2024 12:37
    Ruce pryč od Xavera Veselého! Je kvalitním a legitimním ...

    Read more...

     
  • 22.05.2024 11:28
    Protokol o hlavním líčení z 1.10.2020 u OS Ostrava... Vyhlášeno ...

    Read more...

     
  • 17.05.2024 16:43
    Vážení přátelé zahrádkáři, vážení sympatizanti Zelené brány do ...

    Read more...

     
  • 15.05.2024 11:01
    Větší tragikomedii jsem fakticky nezažila co předvádí tento soud ...

    Read more...

     
  • 15.05.2024 10:58
    Státní zástupce Mgr. Petr Valíček 25.4.2024: K ohledání, u ...

    Read more...


Portál sinagl.cz byl vybrán do projektu WebArchiv

logo2
Ctění čtenáři, rádi bychom vám oznámili, že váš oblíbený portál byl vyhodnocen jako kvalitní zdroj informací a stránky byly zařazeny Národní knihovnou ČR do archivu webových stránek v rámci projektu WebArchiv.

Citát dne

Karel Havlíček Borovský
26. června r. 1850

KOMUNISMUS znamená v pravém a úplném smyslu bludné učení, že nikdo nemá míti žádné jmění, nýbrž, aby všechno bylo společné, a každý dostával jenom část zaslouženou a potřebnou k jeho výživě. Bez všelikých důkazů a výkladů vidí tedy hned na první pohled každý, že takové učení jest nanejvýš bláznovské, a že se mohlo jen vyrojiti z hlav několika pomatených lidí, kteří by vždy z člověka chtěli učiniti něco buď lepšího neb horšího, ale vždy něco jiného než je člověk.

 


SVOBODA  NENÍ  ZADARMO

„Lepší je být zbytečně vyzbrojen než beze zbraní bezmocný.“

Díky za dosavadní finanční podporu mé činnosti.

Po založení SODALES SOLONIS o.s., uvítáme podporu na číslo konta:
Raiffeisen Bank - 68689/5500
IBAN CZ 6555 0000000000000 68689
SWIFT: RZBCCZPP
Jan Šinágl,
předseda SODALES SOLONIS o.s.

Login Form

Il est fort probable que ce Marocain soit entré dans l'espace Schengen grâce à un visa délivré par l'ambassade tchèque au Maroc. Les boutiques de visas qui durent des mois ou des années à l'ambassade de République tchèque à Rabat ont peut-être contribué à la vague actuelle d'attentats terroristes en Angleterre, en France et en Autriche! J.Š.

* * *

Un homme de 41 ans, de nationalité marocaine, a été interpellé vendredi à Ajaccio alors que la police a saisi, dans son véhicule, un sabre japonais dit Katana, dissimulé sous une veste.

Ce Marocain arrivé en Corse il y a deux ans aurait été récemment signalé aux services de police, rapportent des médias français.

Placé en garde à vue au commissariat d’Ajaccio pendant plusieurs heures, il a été auditionné par les enquêteurs des renseignements territoriaux et les renseignements intérieurs. France 3 souligne que l’individu, qui n’est pas fiché au FSPRT (fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste), dit avoir trouvé le sabre dans une poubelle.

France 3 ajoute que «le cas ne serait pas jugé préoccupant par la justice du point de vue de la radicalisation en l’état des investigations». «La plus grande discrétion et la plus grande prudence sont observées sur cette affaire dans le contexte de tension que connaît le pays avec le passage du plan Vigipirate en « urgence attentat »», précise-t-on.

Samedi, la préfecture de Corse confirme avoir pris deux mesures administratives à l’encontre de la personne interpellée. Une obligation de quitter le territoire français (QTF) et une mesure de rétention administrative décidée par le préfet, et encadrée par le juge des libertés, détaille-t-on.

Si cette procédure n’est pas contestée, le Marocain pourrait rejoindre un centre de rétention en France et être expulsé du territoire considérant le trouble à l’ordre public occasionné dans ce contexte très particulier, conclut le média.

Lamiaa Mahfoud

https://www.perspectivesmed.com/procedure-dexpulsion-contre-un-marocain-arrete-avec-un-sabre-en-corse

* * *

La République tchèque :échange-t-elle des visas ou protège-t-elle nos frontières Schengen et notre sécurité?

Un Marocain interpellé à Barcelone pour appel au Djihad

* * *

Je me suis personnellement adressé au président du Sénat de la République tchèque Miloš Vystrčil - également par écrit, y compris le président du Parlement Radek Vondráček, le député européen Jan Zahradil et Alexander Vondra, le député tchèque Parlement Patrik Nachher, Jaroslav Bžoch et Václav Klaus Jr. Ils n'agissent pas et restent silencieux. Tous les principaux médias étaient et sont toujours silencieux. Seul DeníkN a écrit un article, prétendument «suivi», comme me l'a dit la rédaction. Ainsi que le Hlídací pes (Watchdog) quotidien en ligne, présentant son indépendance. Les médias indépendants sont le fondement de la démocratie. Il n'y a pas de médias indépendants en République tchèque.

J.Š. 3.11.2020

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)
Share

Komentovat články mohou pouze registrovaní uživatelé; prosím, zaregistrujte se (v levém sloupci zcela dole)