Jan Šinágl angažovaný občan, nezávislý publicista

   

Strojový překlad

Kalendář událostí

Žádné události k zobrazení

Nejnovější komentáře

  • 30.11.2020 13:30
    Zeman chce po BIS jména ruských špionů. Z tajných informací dělá ...

    Read more...

     
  • 29.11.2020 12:11
    Chapeme to spravne, ze u zadne ze schuzek Martina Nejedleho v ...

    Read more...

     
  • 28.11.2020 13:48
    "Dokud se nezbavíme lží, tradice starověkého vzteku, dokud ...

    Read more...

     
  • 28.11.2020 13:44
    To vzdělané a bezcharakterní individuum na Hradě českých králů ...

    Read more...

     
  • 28.11.2020 10:42
    Ptal se mě známý jestli se vyhýbám viru. Řekl jsem že ne.

    Read more...

     
  • 27.11.2020 10:21
    Nemáme šaška ani krále, aby mu našeptával. Petříček nemá ...

    Read more...


Portál sinagl.cz byl vybrán do projektu WebArchiv

logo2
Ctění čtenáři, rádi bychom vám oznámili, že váš oblíbený portál byl vyhodnocen jako kvalitní zdroj informací a stránky byly zařazeny Národní knihovnou ČR do archivu webových stránek v rámci projektu WebArchiv.

Citát dne

„Komunismus znamená v pravém a úplném smyslu bludné učení, že nikdo nemá míti žádné jmění, nýbrž aby všechno bylo společné, a každý dostával jenom část zaslouženou a potřebnou k jeho výživě. – Bez všelijakých důkazů a výkladů vidí tedy hned na první pohled každý, že takové učení jest nanejvýš bláznovské, a že se mohlo jen vyrojiti z hlav několika pomatených lidí, kteří by vždy z člověka chtěli učiniti něco buď lepšího neb horšího, ale vždy něco jiného než je člověk.“

Karel Havlíček Borovský ve svém časopise „SLOVAN“ 26.7.1850


SVOBODA  NENÍ  ZADARMO

„Lepší je být zbytečně vyzbrojen než beze zbraní bezmocný.“

Díky za dosavadní finanční podporu mé činnosti.

Po založení SODALES SOLONIS o.s., uvítáme podporu na číslo konta:
Raiffeisen Bank - 68689/5500
IBAN CZ 6555 0000000000000 68689
SWIFT: RZBCCZPP
Jan Šinágl,
předseda SODALES SOLONIS o.s.

Login Form

Ambassadeur Viktor Lorenc

  • Další podpora odvolané konzulky dr. Jany Chaloupkové

    Tentokrát z Oazy Tiggert na jihu Maroka. Před dvěma týdny tam byl velký požár – viz video níže.

    Halo z Muzea Tiggert,

    Jsme historické muzeum v oáze blízko města Guelmin na jihu Maroka. Před dvěma týdny nás postihlo velké neštěstí, požár, který zničil 2 500 palem. Nevíme přesně příčinu ohně. Dotkl se i dveří našeho muzea, ale Allah byl při nás a ušetřil nás. Můj bratranec přijel rychle 250 km z Alayunu. Muzeum ukazuje tradice našich nomádských kmenů, je to náš život, naše duše.

  • Further support of the recalled consul dr. Jana Chaloupková

    Hello from Tiggert Museum,

    We are in the south of Morocco near the city of Guelmin. Our beauriful palm oasis suffered a huge fire 2 weeks ago and 2 500 palm trees were burned out. Very sad. It is not clear how the fire started. This time it is so hot too. Luckily our historical museum was saved. Allah with us. We show to tourist the history of our nomadic tribes, our clothes, tools and traditions. The fire almost touched the door of our museum. But we were lucky. My cousin came 250 km far away from Alayun, quickly, worried about the museum. Its our life, our roots.

  • Grosse saisie d'argent transporté illégalement de France vers le Maroc

    La Gendarmerie française et Europol ont réalisé ces deniers jours une grosse opération contre le blanchiment d'argent. Après une enquête de 18 mois et plusieurs raids menés depuis 2019, ils ont arrêté 18 suspects et saisi 4 millions d'euros d'actifs. Le réseau criminel impliqué dans ces opérations illégales aurait été impliqué dans un blanchiment d'argent d'une valeur de 90 millions d'euros par an, selon Europol.

    "L'organisation criminelle très structurée a collecté de l'argent en France et en Espagne provenant du trafic de drogue. L'argent sale a été transporté à travers les frontières de la France au Maroc et via l'Espagne en le dissimulant dans des camions et des véhicules de transport", explique -t-on.

  • La France compte user du levier du visa pour obliger le Maroc à reprendre ses « radicalisés »

    Le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune, assure que la France est prête à se servir du levier des visas pour faire pression sur les pays refusant de reprendre leurs ressortissants en situation irrégulière, notamment ceux soupçonnés de radicalisation.

    La France envisage une réduction «ciblée» du nombre de visas attribués aux pays qui rechignent à reprendre leurs ressortissants en situation irrégulière, notamment ceux soupçonnés de radicalisation.

    «Il faut dire à ces pays qu’ils doivent reprendre les personnes qui sont identifiées comme leurs ressortissants», a déclaré le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune, dans l’émission «Le Grand Rendez-vous» sur la radio Europe 1.

  • La République tchèque :échange-t-elle des visas ou protège-t-elle nos frontières Schengen et notre sécurité?

    Lorenc ViktorLes informations sur ce qui se passait à l'Ambassade de République tchèque à Rabat l'année dernière rappellent les récents scandales du même type, en particulier dans la région asiatique. La question se pose: la République tchèque protège-t-elle vraiment ses frontières et ses citoyens? Et puis les frontières de Schengen, c'est-à-dire de l'UE? Ou est-il plus enclin à échanger des visas, et si oui, où va cet argent?

    On dit dans les cercles d'initiés que les affaires d'achat de visas se produisent parfois partout, presque partout. Certainement pas parmi les Scandinaves, ils sont connus pour leur justesse et leur rigueur, parfois même méticuleusement respectueux des réglementations et des lois. Mais parfois, cela arrive avec les Français, les Espagnols, les Italiens, et très souvent avec les diplomates des anciens états socialistes. Ceux-ci ont tendance à être quelque peu corrompus pour gagner de l'argent. Les salaires dans les anciens états communistes sont inférieurs à ceux de l'Occident et les finances ont tendance à motiver beaucoup de gens à faire de la diplomatie.Ils gagnent beaucoup plus dans les ambassades qu'en République tchèque, en même temps qu'une carrière peut être construite. Même le titre d'un attaché ordinaire semble en quelque sorte digne, et il vient immédiatement à l'esprit. En outre, le Ministère tchèque des Affaires étrangères est connu à l'étranger pour délivrer facilement des passeports diplomatiques au personnel administratif tel que les assistants consulaires, les secrétaires et les propriétaires. Les pouvoirs classiques sont fondés sur la distinction entre les diplomates et les autres personnels, et ils ne prêtent certainement pas de passeports diplomatiques à ces personnes. Cependant, le fait d'accorder un passeport peut déjà avoir une certaine motivation, par exemple, pour faciliter le mouvement d'une personne à travers les frontières et assurer le transfert de quelque chose qui ne devrait pas être transporté correctement. Cela peut être des finances, mais aussi d'autres questions.

  • MAROC - LE COMMERCE AVEC LES MARCHANDISES OU LES PERSONNES?

    Bahdou Ahmed 2Une série d'articles et de commentaires sur ce qui se passe à l'Ambassade tchèque au Maroc soulève un certain nombre de questions auxquelles il faut réfléchir. Surtout où va l'argent des Hladik Jancontribuables et comment fonctionne (ne fonctionne pas) l'administration de l'État et la protection de notre sécurité, de notre nation, de notre culture, de notre État et de toute l'UE.

    Je n'ai passé que peu de temps au Maroc, mais c'était suffisant pour créer une certaine image. Bien que je sois venu à cause de la culture, je suis technicien et homme d'affaires de profession, donc j'étais également intéressé par les opportunités de commerce. Il y a beaucoup de main-d'œuvre bon marché au Maroc, qui peut être mise à profit en combinaison avec notre qualité. Cependant, j'ai été frappé par l'approche de l'ambassadeur Lorenc, qui était plus souriant à nos activités - petites et moyennes entreprises. Un type particulier de «soutien» que le Ministère des Affaires étrangères tchèque nous promet tant à nous entrepreneurs.

    Quand je pense aux articles sur les sites Web et à ce qui se passe à l'Ambassade de République tchèque au Maroc, je pense que tout doit avoir un contexte plus large. Il est clair qu'il y a un chaos dans cette ambassade. Le Ministère des Affaires étrangères  pour une raison quelconque, le couvre. Il n'y a pas que deux personnes qui s'activisent dans les visas. Quelqu'un doit gagner quelque chose des deux côtés - tchèque et marocaine et peut-être même française, puisque ces gens étaient censés rester en France. En général, sous la responsabilité du Ministère des Affaires étrangères, une grosse monnaie noire est probablement en rotation. Voyez les articles du journal E15 La mafia traite des visas... Ukraine, Vietnam, Russie, Iran... Est-il possible de le faire sans engagement des gens des ambassades? À l'insu du ministère des Affaires étrangères? C'est une pratique appelée l' usine de visas.

  • Procédure d’expulsion contre un Marocain arrêté avec un sabre en Corse

    Il est fort probable que ce Marocain soit entré dans l'espace Schengen grâce à un visa délivré par l'ambassade tchèque au Maroc. Les boutiques de visas qui durent des mois ou des années à l'ambassade de République tchèque à Rabat ont peut-être contribué à la vague actuelle d'attentats terroristes en Angleterre, en France et en Autriche! J.Š.

    * * *

    Un homme de 41 ans, de nationalité marocaine, a été interpellé vendredi à Ajaccio alors que la police a saisi, dans son véhicule, un sabre japonais dit Katana, dissimulé sous une veste.

    Ce Marocain arrivé en Corse il y a deux ans aurait été récemment signalé aux services de police, rapportent des médias français.

  • Un Marocain interpellé à Barcelone pour appel au Djihad

    Un homme d’origine marocaine a été interpellé à Barcelone après avoir diffusé sur les réseaux sociaux des publications justifiant le meurtre de l’enseignant français Samuel Paty.

    Les forces de l’ordre catalanes Mossos de Escuadra ont annoncé l’interpellation d’un homme d’origine marocaine pour apologie du terrorisme et appels à commettre de nouveaux attentats.

    Selon leurs informations, L’intéressé a posté sur les réseaux sociaux des publications justifiant le meurtre de l’enseignant français Samuel Paty, appelant à perpétrer d’autres «actes de vengeance» à l’encontre de ceux qui «ne font pas preuve d’assez de respect pour le prophète Mahomet», précisent les sécuritaires espagnols. Le prévenu diffusait des appels à mener le djihad pour «défendre le Prophète» ainsi que «proclamer un califat mondial».